L'Art au Moyen âge

L'Art au Moyen âge

eBup from Legrigri for L'Art au Moyen âge

Télécharger:
ID: 2040185070
Cloud: New Age
Téléchargement total: 5757
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Le terme de " gothique ", au sens de " barbare ", appliqué par les contemporains de Raphaël et de l'âge classique à l'ensemble de l'art médiéval, a depuis longtemps perdu son sens péjoratif, et l'on sait aujourd'hui combien cette époque artistique fut riche et contrastée. L'Art au Moyen Âge nous rappelle que, pendant plus de dix siècles, la création artistique européenne fait preuve d'une inventivité incessante en architecture, sculpture, peinture et arts décoratifs : art des invasions, Renaissance carolingienne, art roman, art gothique, art flamboyant. De la voûte romane aux ogives et aux dentelles de pierre du style flamboyant, une extraordinaire évolution se dessine. Alors que les enluminures cèdent la place à la toute nouvelle imprimerie,' les prémices de la Renaissance se superposent aux raffinements du gothique finissant. Cette période est celle du passage des chefs-d'œuvre anonymes - évangéliaires de Godescalc ou d'Ebbon, portail de Saint-Genis-des-Fontaines, Tapisserie de la reine Mathilde, ou même la cathédrale de Chartres - aux œuvres signées par des artistes comme Nicolas de Verdun, Duccio di Buoninsegna, Giovanni Pisano, Simone Martini, Jean Fouquet ou Claus Sluter. Le réalisme flamand appartient aussi à l'art médiéval finissant, tandis que l'Italie aborde la Renaissance.

Présentation de l'éditeur

Le terme de " gothique ", au sens de " barbare ", appliqué par les contemporains de Raphaël et de l'âge classique à l'ensemble de l'art médiéval, a depuis longtemps perdu son sens péjoratif, et l'on sait aujourd'hui combien cette époque artistique fut riche et contrastée. L'Art au Moyen Âge nous rappelle que, pendant plus de dix siècles, la création artistique européenne fait preuve d'une inventivité incessante en architecture, sculpture, peinture et arts décoratifs : art des invasions, Renaissance carolingienne, art roman, art gothique, art flamboyant. De la voûte romane aux ogives et aux dentelles de pierre du style flamboyant, une extraordinaire évolution se dessine. Alors que les enluminures cèdent la place à la toute nouvelle imprimerie,' les prémices de la Renaissance se superposent aux raffinements du gothique finissant. Cette période est celle du passage des chefs-d'œuvre anonymes - évangéliaires de Godescalc ou d'Ebbon, portail de Saint-Genis-des-Fontaines, Tapisserie de la reine Mathilde, ou même la cathédrale de Chartres - aux œuvres signées par des artistes comme Nicolas de Verdun, Duccio di Buoninsegna, Giovanni Pisano, Simone Martini, Jean Fouquet ou Claus Sluter. Le réalisme flamand appartient aussi à l'art médiéval finissant, tandis que l'Italie aborde la Renaissance.

Biographie de l'auteur

Archiviste-paléographe, Jannic Durand est conservateur en chef au département des Objets d'art du musée du Louvre. Il a également enseigné pendant plus de dix ans l'Histoire générale de l'art du Moyen Âge à l'École du Louvre.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES