Amazon.fr - L'axe du loup - Sylvain TESSON - Livres

Amazon.fr - L'axe du loup - Sylvain TESSON - Livres

Nouveau from Legrigri for Amazon.fr - L'axe du loup - Sylvain TESSON - Livres

Télécharger:
ID: 2266157183
Cloud: Ouvrages de référence
Téléchargement total: 5241
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu'effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himalayenne, la forêt humide jusqu'à la montagne de Darjeeling. Sur six mille kilomètres, il a connu le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l'a récompensé, comme les mots d'une ancienne déportée : " On a le droit de se souvenir. "

" Le récit de voyage qu'il a rapporté est plein d'intelligence, d'authenticité, d'âpreté et d'émotion, traversé de bonheurs d'écriture qui sont la patte d'un écrivain. " Hervé Bentégeat – Le Figaro

Inclus un cahier photos


Extrait

Paris-Berlin-Iakoutsk
mai

C'est triste un train qui part pour Berlin. Surtout quand on est dedans. J'ai quitté mon appartement parisien tout à l'heure. J'ai gagné la gare du Nord en métro. Je trouvais ça chic de prendre le métro pour aller en Sibérie. Le guichetier à qui j'ai demandé «un aller simple en première classe pour la gare du Nord» m'a répondu qu'on n'était pas il y a cent ans et j'ai pensé que j'aurais bien aimé.
Quelques amis sont là, sur le quai. Je leur crie avec une voix de soldat des années 1940 qui pense être de retour dans trois semaines :
- Ich fahre nach Berlin.
Personne ne trouve ça drôle.
Le train de l'Allemagne s'ébranle, je m'allonge sur ma couchette. Je pioche au hasard dans le gros sac de livres que j'ai pris soin d'emplir jusqu'à la gueule : De la brièveté de la vie, Sénèque. Je suis superstitieux avec le titre des livres. Je ne l'ouvre pas, je m'endors et le matin, c'est Berlin.
Quiconque possède quelques heures à Berlin doit aller visiter le musée du Mur. J'y passe l'après-midi avant d'attraper le train de Moscou. Il y a une salle consacrée aux évasions : pour passer à l'Ouest, des gens se sont cachés sous des moteurs de voiture, dans des valises ou des rouleaux de câbles, dans des cabas ou sous des uniformes soviétiques, un père de famille a fait glisser son fils le long d'un câble tendu de l'autre côté de la démarcation, une famille a passé des années à confectionner une montgolfière dans sa cuisine, un nageur a traversé la Baltique avec un propulseur sous-marin de sa fabrication, une mère a jeté son bébé pardessus le mur (des complices avaient placé un matelas préalablement), beaucoup ont sauté d'immeubles de plusieurs étages qui donnaient directement sur la frontière, d'autres ont creusé des tunnels de cent cinquante mètres étayés par des crics de voiture. On se croirait au concours Lépine de la liberté. «L'évasion est source d'ingéniosité», dit d'ailleurs la pancarte à l'entrée des salles d'exposition. Assez souvent, ces évasions bricolées dans les arrière-cuisines des appartements communautaires de Berlin-Est réussissaient. Alors, quelques heureux fugitifs triomphaient de l'obsession des commissaires de l'Est à traiter les peuples comme des canaris, à leur confectionner des cages.

Présentation de l'éditeur

Sylvain Tesson a refait le long voyage de la Sibérie au golfe du Bengale qu'effectuaient naguère les évadés du goulag. Pour rendre hommage à ceux dont la soif de liberté a triomphé des obstacles les plus grands, seul, il a franchi les taïgas, la steppe mongole, le désert de Gobi, les Hauts Plateaux tibétains, la chaîne himalayenne, la forêt humide jusqu'à la montagne de Darjeeling. Sur six mille kilomètres, il a connu le froid, la faim, la solitude extrême. La splendeur de la haute Asie l'a récompensé, comme les mots d'une ancienne déportée : " On a le droit de se souvenir. "

" Le récit de voyage qu'il a rapporté est plein d'intelligence, d'authenticité, d'âpreté et d'émotion, traversé de bonheurs d'écriture qui sont la patte d'un écrivain. " Hervé Bentégeat – Le Figaro

Inclus un cahier photos


Biographie de l'auteur

Né en 1972, Sylvain Tesson découvre l'aventure lors d'une randonnée à VTT en Islande puis d'une expédition spéléologique à Bornéo en 1991. Depuis, il a accompli un tour du monde à vélo avec Alexandre Poussin alors qu'il terminaient leurs études de géographie. En 1997, ensemble, ils ont traversé à pied l'Himalaya, du Bhoutan au Tadjikistan, en six mois. Depuis, Sylvain Tesson a parcouru l'Asie centrale à cheval, d'Almaty à la mer d'Aral, et a participé à une tentative d'inventaire du patrimoine archéologique afghan à l'automne 2001.

Écrivain-voyageur, il a déjà publié plusieurs ouvrages dont On a roulé sur la terre (1996) et La marche dans le ciel (1998) avec Alexandre Poussin, et La chevauchée des steppes (2001) avec Priscilla Telmon.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES