Citoyenneté galactique

Citoyenneté galactique

Nouveau from Legrigri for Citoyenneté galactique

Télécharger:
ID: 2351852052
Cloud: Biographies
Téléchargement total: 9163
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Il y a nous, les humains, apparemment isolés sur notre petite planète et puis il y a « les autres », les extraterrestres. De ces « autres », l'ufologie et les parasciences en général nous parlent incessamment, relatant quantité de contacts qui ne sauraient être ramenés à une simple illusion. Tandis que les traces de cette coprésence se cumulent numériquement par l'image, le son ainsi que des témoignages venus des quatre coins du monde, nos institutions se calfeutrent dans le déni, donnant ainsi l'impression d'être dépassées par les faits et incapables de gérer ces données. Cette distance avec les « autres » introduit dans nos vies un paramètre extragéographique impactant l'idée que nous nous faisons de la citoyenneté, générant la notion nouvelle d'exocitoyenneté. L'ufologie non seulement répond à cet appel, mais contient les prémices de cette mutation cosmique. De toutes les parasciences, c'est elle qui nous parle le mieux du nouveau paradigme en train d'émerger, celui-là même que les gouvernants tentent précisément d'occulter. En donnant à penser autrement le monde, celui de ses origines autant que celui de son devenir, en remettant en question ce qu'est le réel, les ufologues nous rappellent que les certitudes sont fragiles et que toutes nos institutions : politiques, scientifiques, religieuses, ne produisent jamais que des vérités éphémères, parfois frelatées, et qu'il faudra à un moment ou à un autre totalement revisiter. Sylvie Joubert aborde dans cet ouvrage l'ufologie sous un angle bien particulier : celui de la sociologie.

Présentation de l'éditeur

Il y a nous, les humains, apparemment isolés sur notre petite planète et puis il y a « les autres », les extraterrestres. De ces « autres », l'ufologie et les parasciences en général nous parlent incessamment, relatant quantité de contacts qui ne sauraient être ramenés à une simple illusion. Tandis que les traces de cette coprésence se cumulent numériquement par l'image, le son ainsi que des témoignages venus des quatre coins du monde, nos institutions se calfeutrent dans le déni, donnant ainsi l'impression d'être dépassées par les faits et incapables de gérer ces données. Cette distance avec les « autres » introduit dans nos vies un paramètre extragéographique impactant l'idée que nous nous faisons de la citoyenneté, générant la notion nouvelle d'exocitoyenneté. L'ufologie non seulement répond à cet appel, mais contient les prémices de cette mutation cosmique. De toutes les parasciences, c'est elle qui nous parle le mieux du nouveau paradigme en train d'émerger, celui-là même que les gouvernants tentent précisément d'occulter. En donnant à penser autrement le monde, celui de ses origines autant que celui de son devenir, en remettant en question ce qu'est le réel, les ufologues nous rappellent que les certitudes sont fragiles et que toutes nos institutions : politiques, scientifiques, religieuses, ne produisent jamais que des vérités éphémères, parfois frelatées, et qu'il faudra à un moment ou à un autre totalement revisiter. Sylvie Joubert aborde dans cet ouvrage l'ufologie sous un angle bien particulier : celui de la sociologie.

Biographie de l'auteur

Sylvie Joubert est docteur en sociologie de lUniversité René Descartes - Paris V Sorbonne depuis 1989. Ses travaux sociologiques sont marqués par un recul à légard des dualités intellectuelles et universitaires courantes : réel et virtuel, phénomène et noumène, vrai et faux, visible et invisible, exotérique et ésotérique, sont pour elle les dichotomies dun vieil entendement nayant plus de raison dêtre.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES