Amazon.fr - Nausicaa - Nouvelle Edition Vol.1 - MIYAZAKI Hayao - Livres

Amazon.fr - Nausicaa - Nouvelle Edition Vol.1 - MIYAZAKI Hayao - Livres

Obtenir from Legrigri for Amazon.fr - Nausicaa - Nouvelle Edition Vol.1 - MIYAZAKI Hayao - Livres

Télécharger:
ID: 2723468348
Cloud: Atlas
Téléchargement total: 3030
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Dans le futur, mille ans après un confl it meurtrier appelé « les sept jours de feu », la Terre est devenue complètement inhospitalière, envahie à 90% d’une étrange forêt exhalant des vapeurs mortelles et abritant nombre de créatures monstrueuses. La princesse Nausicaä, héritière d’un royaume pacifi que protégé des vents nocifs par une chaîne de montagnes, ne partage pourtant pas les croyances de ses congénères. Intriguée par cet écosystème, elle entreprend de l’étudier, persuadée qu’il cache un secret d’importance… Jusqu’au jour où un vaisseau militaire appartenant à un royaume voisin vient s’écraser dans sa vallée, libérant une créature gigantesque plongée dans une profonde léthargie. Na usicaä va se retrouver embarquée malgré elle dans une guerre sans merci pour le contrôle de la forêt toxique…Ce chef-d’oeuvre de Miyazaki ( Princesse Mononoke, Le Voyage de Chihiro…), et sa seule bande dessinée à ce jour, a été acclamé par la critique comme l’une des meilleures BD jamais réalisées. On y retrouve les thèmes de prédilection de l’auteur : l’apologie du pacifi sme, la nature rebelle et la nécessité de la respecter. Son héroïne, à la fois forte et fragile, incarne déjà toutes celles qui le rendront célèbre à travers ses fi lms, des année s plus tard. Glénat est aujourd’hui fi er de présenter au public francophone cette oeuvre dans une édition entièrement conforme à l’originale : un papier « vert » a été spécialement utilisé, et les posters fi gurant au début de l’édition japonaise ont été rajoutés ainsi que la reprise des couvertures d’origine. L’occasion de redécouvrir l’impérissable chef-d’oeuvre BD signé Miyazaki, à l’heure où son dernier film ( Ponyo) bat tous les records d’audience au Japon.

Présentation de l'éditeur

Dans le futur, mille ans après un confl it meurtrier appelé « les sept jours de feu », la Terre est devenue complètement inhospitalière, envahie à 90% d’une étrange forêt exhalant des vapeurs mortelles et abritant nombre de créatures monstrueuses. La princesse Nausicaä, héritière d’un royaume pacifi que protégé des vents nocifs par une chaîne de montagnes, ne partage pourtant pas les croyances de ses congénères. Intriguée par cet écosystème, elle entreprend de l’étudier, persuadée qu’il cache un secret d’importance… Jusqu’au jour où un vaisseau militaire appartenant à un royaume voisin vient s’écraser dans sa vallée, libérant une créature gigantesque plongée dans une profonde léthargie. Na usicaä va se retrouver embarquée malgré elle dans une guerre sans merci pour le contrôle de la forêt toxique…Ce chef-d’oeuvre de Miyazaki ( Princesse Mononoke, Le Voyage de Chihiro…), et sa seule bande dessinée à ce jour, a été acclamé par la critique comme l’une des meilleures BD jamais réalisées. On y retrouve les thèmes de prédilection de l’auteur : l’apologie du pacifi sme, la nature rebelle et la nécessité de la respecter. Son héroïne, à la fois forte et fragile, incarne déjà toutes celles qui le rendront célèbre à travers ses fi lms, des année s plus tard. Glénat est aujourd’hui fi er de présenter au public francophone cette oeuvre dans une édition entièrement conforme à l’originale : un papier « vert » a été spécialement utilisé, et les posters fi gurant au début de l’édition japonaise ont été rajoutés ainsi que la reprise des couvertures d’origine. L’occasion de redécouvrir l’impérissable chef-d’oeuvre BD signé Miyazaki, à l’heure où son dernier film ( Ponyo) bat tous les records d’audience au Japon.

Quatrième de couverture

Jadis rayonnantes, les civilisations du gigantisme industriel avaient disparu dans les ténèbres du temps, et la surface terrestre avait été recouverte d'une forêt de bactéries géantes exhalant des humeurs empoisonnées : la mer de la décomposition. Les hommes, réduits à subsister ça et là aux rares abords préservés de cette mer, vivaient dans les royaumes qu'ils avaient fondés localement. - La vallée du vent. - Un petit royaume à la population d'à peine cinq cents personnes, protégé tant bien que mal par un vent marin des pollutions de la mer de la décomposition

Biographie de l'auteur

Auteur réalisateur japonais.
Depuis plus de 20 ans Hayao Miyazaki est considéré comme le plus grand cinéaste d’animation japonais. Le public occidental a découvert son œuvre avec Poco Rosso en 1992.
Depuis, chacun de ses films connaît un succès retentissant.

Hayao Miyazaki est né à Tokyo en 1941. Sa jeunesse est marquée par la guerre et par l’image d’une mère atteinte de tuberculose, qui restera alitée pendant neuf ans. Son père et son oncle dirigent une société qui fabrique des gouvernails d’avions de chasse, d’où il tire très vite une vraie passion pour l’aviation, puis pour le dessin. En 1963, muni d’un diplôme d’économiste, il entre à Toei Animation, le plus grand studio du pays. Il y passe vingt années, durant lesquelles il apprend tous les métiers de la profession (animateur, scénariste, réalisateur, producteur).
En 1971, il quitte la Toei et multiplie les emplois dans différentes maisons de production, avec toujours le même désir : réaliser un long-métrage. Il y arrive au bout de huit ans, avec Le Château de Cagliostro (1979).
Il signe par la suite une série BD de sept épisodes, Nausicaä de la Vallée du Vent. C’est sa première création originale dans laquelle on trouve deux éléments qui reviendront dans tous ses films : le pacifisme et l’obsession écologiste. La parution, irrégulière, s’étale de 1982 à 1994. A la demande de son éditeur Tokuma Yasuyoshi, Miyazaki adapte cette BD en dessin animé en 1984.
C’est le grand tournant de sa carrière. On lui propose de diriger un studio indépendant. Ainsi naît le Studio Ghibli. Miyazaki signe six longs métrages, dont quatre font exploser le box-office : Mon Voisin Totoro (1988); Porco Rosso(1992) ; Princesse Mononoke (1997); et Le Voyage de Chihiro (2001).
Miyazaki enchaîne avec deux courts métrages destinés au Musée Ghibli.
Puis avec Le Château Ambulant, il adapte un classique anglais de la littérature enfantine (Le Château de Hurle, de Diana Wynnes Jones).

En France, tout a réellement commencé en 2000 avec la sortie, trois ans après le Japon, du film Princesse Mononoke. Loué par la critique ce chef d’œuvre de l’animation trouve immédiatement son public.
La reconnaissance de Miyazaki devient totale lors de la sortie du Voyage de Chihiro le 10 avril 2002.
En 2003, Le Château dans le ciel rencontre un grand succès, suivi de Kiki la petite sorcière en 2004 puis du Château Ambulant.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES