Amazon.fr - Sun-Ken Rock Vol.11 - BOICHI - Livres

Amazon.fr - Sun-Ken Rock Vol.11 - BOICHI - Livres

Nouveau from Legrigri for Amazon.fr - Sun-Ken Rock Vol.11 - BOICHI - Livres

Télécharger:
ID: 2818905974
Cloud: Bandes dessinées
Téléchargement total: 7424
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Alors que Ken et les filles sont en stage au Japon, un trio véreux composé d’un homme politique, d’un producteur télé et de l’héritier d’un grand groupe industriel font main basse sur l’agence KG avec l’assentiment de son président. Désormais à la tête d’une machine à blanchir de l’argent sale, le président KG a pour mission de se débarrasser de ses anciens soutiens mafieux devenus gênants. De plus, malgré la promesse qu’il avait faite à Ken, il accepte que les quatre protégées de ce dernier deviennent les jouets sexuels de ses nouveaux partenaires.
C’en est trop pour Ken qui décide de remettre son costume de boss et de faire le ménage dans ce panier de crabes qu’est le monde du show-biz !

Revue de presse

Après deux volumes qui enfonçaient petit à petit la série dans une nullité abyssale, Sun-Ken Rock revient avec son onzième volume, après une attente ayant tour à tour semé la crainte quant à l'avenir de la série, et l'espoir suite aux déclarations de Doki Doki qui annonçait le retour de l'action. Alors, gros pétard mouillé ou véritable retour aux sources ?

De retour d'un voyage au Japon pendant lequel il fut "malmené" par ses quatre protégées, plus coquines qu'elle n'en avaient l'air, Ken doit d'emblée faire face à un problème de taille: un homme politique, l'héritier d'un grand groupe industriel et un producteur de télé se sont associés pour reprendre l'agence KG. Face à l'appât du gain, le président KG cède l'entreprise, sur le point de devenir une grande boîte de blanchiment d'argent sale, et se voit confier la mission de se débarrasser des éléments nuisibles et des soutiens mafieux de l'entreprise. Quant aux jeunes filles de l'agence, elles risquent fort d'être reléguées au rang d'objets sexuels pour ces nouveaux patrons sans scrupules...

Après un dixième volume qui n'offrait rien d'autre que de l'érotisme gratuit pendant sa totalité, les choses commencent à nouveau à bouger dans ce onzième volume, qui voit la bonne volonté de Ken mise à mal par des adversaires pourris jusqu'à la moelle. Du sexe, il y en a encore, mais de manière plus modérée, comme avant la débâcle du tome 10. Et, surtout, les scènes érotiques sont représentées ici de manière plus succincte, et servent mieux l'histoire, comme lorsqu'il s'agit de montrer à quel point l'homme politique qui a fait main basse sur l'agence est immonde, quand on voit ce qu'il fait subir à sa fille.
En tout cas, ce onzième tome, porté par ce genre d'éléments, marque le retour de la critique sociétale typique de Boichi: pas du tout finaude, mais assez jouissive dans son genre. Voyant ses illusions brisées, Ken va alors se mettre sur la voie de la vengeance, et pour cela, va avoir besoin de ses anciens alliés... Les méchants n'ont qu'à bien se tenir: Ken et sa bande sont de retour et ça va faire mal, et ce dès la fin de ce volume ! On est également heureux de voir que l'auteur n'oublie pas de nuancer certains personnages, à commencer par le supérieur de Ken.

Avec ce onzième volume, la machine Sun-Ken Rock se remet petit à petit en marche, et si l'on reste quand même assez pressés de voir cet arc se terminer pour que l'auteur se recentre sur son sujet de base (du moins, espérons-le), on ne cache pas notre joie d'assister ici à un début de retour aux sources, de voir les valeurs de la série revenir sans trop d'exagérations. Un aspect critique, des jolies filles, de la baston... Le grand Ken et sa bande sont sur le retour ! Pourvu que ça dure !


koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Alors que Ken et les filles sont en stage au Japon, un trio véreux composé d’un homme politique, d’un producteur télé et de l’héritier d’un grand groupe industriel font main basse sur l’agence KG avec l’assentiment de son président. Désormais à la tête d’une machine à blanchir de l’argent sale, le président KG a pour mission de se débarrasser de ses anciens soutiens mafieux devenus gênants. De plus, malgré la promesse qu’il avait faite à Ken, il accepte que les quatre protégées de ce dernier deviennent les jouets sexuels de ses nouveaux partenaires.
C’en est trop pour Ken qui décide de remettre son costume de boss et de faire le ménage dans ce panier de crabes qu’est le monde du show-biz !

Biographie de l'auteur

Boichi a fait ses débuts en Corée avec une série destinée à un public féminin. C’est en 2004 qu’il fait ses grands débuts au Japon. Il travaille pour différentes revues : A-Un, Comic Game, Morning, Young King. La S.F., la fantasy, l’action et le seinen sont les principales directions qu’il entend suivre dans sa carrière. Outre Sun-Ken Rock, série toujours en cours publiée en France chez Doki-Doki, on lui doit aussi notamment Lovers in Winters, Rakia et Space Chef Caisar.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES