Amazon.fr - Sun-Ken Rock Vol.12 - BOICHI - Livres

Amazon.fr - Sun-Ken Rock Vol.12 - BOICHI - Livres

Télécharger from Legrigri for Amazon.fr - Sun-Ken Rock Vol.12 - BOICHI - Livres

Télécharger:
ID: 2818908221
Cloud: Nature
Téléchargement total: 6101
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

En quittant le monde de la pègre pour un métier a priori plus tranquille, road manager d'un girl band, Ken connaît une terrible désillusion. L'agence qui l'emploie n'est en fait qu'une machine à blanchir l'argent sale. Et lorsque les producteurs et des hommes politiques véreux touchent à ses petites protégées, Ken voit rouge. De retour dans son costume de boss, il fait le ménage dans le show-biz coréen…
Alors que de nouvelles perspectives de business s'ouvrent à la Sun-Ken Rock Team avec l'essor de la bulle immobilière, un grand danger semble fondre sur l'équipe, qui possède désormais des ennemis très haut placés…

Revue de presse

L'heure est enfin au règlement de compte entre Ken et KG, tout est en place pour un duel aux poings épique, et... euh, ah ben non, en fait.

Cruelle est la désillusion que l'on se prend à la fin d'un arc qui n'aura finalement rien montré d'intéressant d'un bout à l'autre. Alors que l'on s'attendait au moins à un bel affrontement entre l'infâme KG et Ken, Boichi règle finalement cela avec une facilité déconcertante. Pendant que ses sbires règlent leur compte aux autres gros méchants dans l'indifférence générale vu que chaque combat prend à tout casser une demi-page, Ken a lui-même vite fait de latter un KG qui était pourtant présenté comme un crack. Tout était en place pour un affrontement dantesque, surtout à la vue d'un précédent volume qui préparait bien le terrain via de la baston déjà très prenante face à du "menu fretin", et il est alors inutile de dire que l'on tombe un peu de haut, les coups étant à sens unique. Non pas que le combat en lui-même soit mauvais, le coup de crayon de Boichi conservant toute sa densité, son dynamisme, son impact, mais... tout ça pour ça ? Tant de volumes médiocres pour ça ? Boichi aurait-il lui-même pris conscience de la médiocrité de son arc et préféré en finir rapidement ? En lisant sa préface où il avoue avoir développé son sujet maladroitement, on peut penser que oui.

Après ce semi-raté, l'arc s'achève sans panache après n'en avoir eu que brièvement dans le tome 11, et l'auteur propose alors quelques chapitres de transition, à commencer par deux chapitres basés sur le même schéma, mettant en avant quelques aventures des sbires de Ken, et permettant à Boichi de mettre à nouveau en avant deux sujets qu'il adore : le sexe et la cuisine. Basiques, ces deux chapitres restent lisibles sans être passionnants. Les fans de la patte coquine ou culinaire (remarque, les deux ne sont pas incompatibles) du mangaka prendront plaisir à voir l'auteur se faire plaisir, les autres se contenteront d'un haussement d'épaule face à un contenu léger mais anecdotique. Quant au troisième et dernier chapitre de transition, il s'avère un peu plus intéressant car remettant en scène Yumin, mais surtout parce qu'il est l'occasion pour certains personnage de prendre conscience que Ken a changé. Même si, pour le moment, on a l'impression que ce constat ne sert à rien.

La fin du volume, quant à elle, prépare le terrain pour un nouvel arc. Après les casinos ou le show business, un nouveau terrain de jeu attend Ken : l'immobilier, d'ores et déjà présenté dans les détails par Boichi. Un arc qui pourrait montrer du bon, du moins espérons-le.

Entre une fin d'arc sans panache, trois chapitres de transition anecdotiques et la mise en place d'un nouvel arc, ce douzième volume s'avère finalement peu prenant. Pas déplaisant, mais pas passionnant.


Koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

En quittant le monde de la pègre pour un métier a priori plus tranquille, road manager d'un girl band, Ken connaît une terrible désillusion. L'agence qui l'emploie n'est en fait qu'une machine à blanchir l'argent sale. Et lorsque les producteurs et des hommes politiques véreux touchent à ses petites protégées, Ken voit rouge. De retour dans son costume de boss, il fait le ménage dans le show-biz coréen…
Alors que de nouvelles perspectives de business s'ouvrent à la Sun-Ken Rock Team avec l'essor de la bulle immobilière, un grand danger semble fondre sur l'équipe, qui possède désormais des ennemis très haut placés…

Biographie de l'auteur

Boichi a fait ses débuts en Corée avec une série destinée à un public féminin. C’est en 2004 qu’il fait ses grands débuts au Japon. Il travaille pour différentes revues : A-Un, Comic Game, Morning, Young King. La S.F., la fantasy, l’action et le seinen sont les principales directions qu’il entend suivre dans sa carrière. Outre Sun-Ken Rock, série toujours en cours publiée en France chez Doki-Doki, on lui doit aussi notamment Lovers in Winters, Rakia et Space Chef Caisar.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES