Sun-Ken Rock Vol.18

Sun-Ken Rock Vol.18

PDF from Legrigri for Sun-Ken Rock Vol.18

Télécharger:
ID: 2818924960
Cloud: Sports, arts et création
Téléchargement total: 1807
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Yumin entre dans la danse !

Ken n’avait jamais réussi à avouer à Yumin ses véritables activités de chef de gang, mais quelqu’un d’autre s’est chargé de la mettre au courant. Quittant la cellule où ses kidnappeurs la retenaient, c’est arme au poing que la sublime policière à l’ascendance mafieuse part retrouver Ken aux prises avec Ban Phuong.
Les coups vont pleuvoir et les balles vont fuser !

Revue de presse

Ken et Kim Ban Phuong sont enfin face à face, engageant un duel de longue haleine, au coeur de l'immeuble délabré. Alors qu'il mène une lutte acharnée contre son ennemi, le boss de la Sun-Ken Rock Team ne sait pas encore que sa chère Yumin a découvert la terrible vérité sur son identité. Sortant de la cellule où elle était prisonnière, la belle fliquette part à la recherche de son ravisseur et de l'homme qui lui a si longtemps caché son identité. Elle est armée, et elle n'est pas contente...

La fin du tome 17 ayant annoncé une suite dantesque, c'est avec énormément d'attentes que l'on replonge au coeur de Sun-Ken Rock, en espérant des étincelles aussi bien du côté de Ken et Kim qui s'affrontent, que de Yumin qui passe enfin à l'action. Il faudra toutefois calmer un peu ses ardeurs à la lecture.

Graphiquement, il n'y a toujours pas grand chose à reprocher à Boichi, qui offre un trait ultra-dense, très dynamique, avec plusieurs angles de vue bien trouvés, où l'on ressent pleinement les coups donnés, où la rage des combattants se ressent pleinement... au risque, toutefois, de faire un peu trop dans le too much, à l'image d'un début de tome un peu bordélique avec ces chutes vertigineuses et pas très crédibles de nos héros, et de certaines poses qui, certes, en jettent, mais en font franchement trop. On pense surtout au moment où Kim semble enfin dévoiler toute sa puissance.

Ce n'est toutefois pas là-dessus que le volume pourrait laisser certains lecteurs le plus circonspects, mais plutôt dans la teneur de certains rebondissements que l'on attendait vraiment au tournant, et qui font finalement l'effet d'un petit pétard mouillé. Reprenant sa petite critique de l'Etat entamée dans les débuts de la série, à l'époque où Kim était apparu, Boichi n'en fait finalement pas grand chose. De même, dans son schéma redondant en plusieurs "rounds", le duel entre Ken et Kim tend à s'étirer beaucoup, pour pas grand chose. Et, surtout, alors qu'on attendait Yumin au tournant tant elle paraissait en colère, on reste sur sa faim face au comportement de la jolie policière, qui passe certes à l'action (avec bon nombre d'angles de vue douteux sur sa personne, certains aimeront et d'autres non tant l'auteur en rajoute), mais montre une réaction loin de ce que l'on imaginait dès lors qu'elle retrouve Ken. On s'attendait à quelque chose de très dense sur ce point, on a finalement quelque chose de très facile, qui ne tient pas ses promesses.

Si l'on suit donc toujours la série avec plaisir tant Boichi est capable de choses impressionnantes sur le plan visuel, les rebondissements du tome laissent un arrière-goût amer, celui des promesses pas totalement tenues. Et face à ces enjeux qui n'en sont finalement pas (Yumin, elle est où ta colère contre Ken ?), il y a risque de se lasser un peu devant un duel qui fait volontairement dans le too much, dans le grand spectacle, au risque de s'étirer un peu trop.

En fin de tome, vous aurez droit au dernier chapitre de SKR Gaiden centré sur Yumin, où cette fois-ci la fliquette devra démanteler un trafic de drogue dans une base de la Marine. Au programme, des Marines pervers, des filles peu vêtues qui se font humilier de diverses manières au point de se pisser dessus, et des lecteurs qui, au choix, s'amuseront devant ce petit récit fan-service décomplexé et assumé, ou resteront atterrés par tant de mauvais goût.


koiwai

(Critique de www.manga-news.com)

Présentation de l'éditeur

Yumin entre dans la danse !

Ken n’avait jamais réussi à avouer à Yumin ses véritables activités de chef de gang, mais quelqu’un d’autre s’est chargé de la mettre au courant. Quittant la cellule où ses kidnappeurs la retenaient, c’est arme au poing que la sublime policière à l’ascendance mafieuse part retrouver Ken aux prises avec Ban Phuong.
Les coups vont pleuvoir et les balles vont fuser !

Biographie de l'auteur

Boichi a fait ses débuts en Corée avec une série destinée à un public féminin. C’est en 2004 qu’il fait ses grands débuts au Japon. Il travaille pour différentes revues : A-Un, Comic Game, Morning, Young King. La S.F., la fantasy, l’action et le seinen sont les principales directions qu’il entend suivre dans sa carrière. Outre Sun-Ken Rock, série toujours en cours publiée en France chez Doki-Doki, on lui doit aussi notamment Lovers in Winters, Rakia et Space Chef Caisar.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES